Né à Genève, sa mère accordéoniste le pousse très tôt à faire de la musique. Après deux ans de solfège au Conservatoire de Genève, il commence la guitare à l’âge de 9 ans. Cependant,  il doit sur les recommandations de son professeur, freiner son élan car il a les mains encore trop petites pour pouvoir jouer.


Il reprend néanmoins les cours dès 11 ans avec Gabor Kristof, guitariste, musicien professionnel, fondateur et directeur de l’ETM.

Il découvre le rock et des guitaristes qui vont l’influencer, principalement Rory Gallagher, Carlos Santana, Neal Schon (Journey) et Jeff Beck.


Peu de temps après, il découvre la musique en groupe et jouera, entre autres, avec Blacklist, Daddy’s Arms, Wooloomoolo et Bernie Constantin avec lesquels il tourne et enregistre.

Il participe également à différentes séances d’enregistrement au Studio de Sécheron et

commence à donner des cours de guitare en leçons privées.


En 1995, il rencontre John Entwistle, le bassiste des Who, à Los Angeles. Ils restent en contact jusqu’au décès de celui-ci, ce qui lui permettra d’assister à nombres de concerts, répétitions et différents aspects de la vie des Who tant en tournée que dans leurs vies privées.



Dès 1997, Stéphane suit également des cours de théâtre au Conservatoire Populaire de Genève. Il rencontre le clown Jango Edwards avec qui il suivra des stages avant d’enseigner à ses côtés. Il joue dans « C’était hier » de Harold Pinter et dans « le père noël est une ordure ». Il écrit plusieurs spectacles comme « Blagues Sabbath » joué en duo avec Sarkis Ohannessian et « Caracolo » en solo, tous deux joués dans toute la Suisse romande.



En 1998, il joue un concert unique en hommage a Rory Gallagher. Le frère de ce dernier les remerciera d’avoir été « les premiers musiciens à célébrer la musique de Rory ».



En 2002 il met en scène et joue dans Zapping Buzz Band, (groupe de cover de Frank Zappa ) un trio de musiciens et deux comédiens interprètent les chansons de Frank Zappa dans un spectacle rock, théâtral et complètement déjanté.



En 2007, Stéphane s’installe à Londres afin de parfaire ses connaissances théoriques et s’immerger dans la musique. Pour cela, il passe le « One Year Higher Diploma » à Tech Music School. Il obtient le prix du meilleur élève de l’année et reçoit une guitare Music Man des mains de John Wheatcroft, directeur du programme guitare de Tech Music School. Il développe également un travail d’écriture et arrangements pour divers artistes et producteurs.


Parallèlement à son travail en Angleterre, Stéphane recommence à enseigner à Genève depuis octobre 2010 et souhaite développer des cours accessibles à tous, sans solfège, qui mettent d’abord l’accent sur la plaisir plutôt que la technique, en accord avec son slogan « Just Play Guitar ».

plaY
just
guitar!
ACCEUILAcceuil.htmlshapeimage_4_link_0
COURSCours.htmlshapeimage_5_link_0
CONDITIONSConditions.htmlshapeimage_6_link_0
BIOshapeimage_7_link_0
MATERIELMateriel.htmlshapeimage_8_link_0
CONTACTContact.htmlshapeimage_9_link_0
LIENSLiens.htmlshapeimage_10_link_0