ET UNE REPONSE A LA QUESTION : POURQUOI AVOIR PLUSIEURS GUITARES ?


Pour deux raisons. La première est que chaque instrument a un son et des caractéristiques propres. Du coup, avoir plusieurs instruments me permet d’avoir à disposition plusieurs types de sons.

D’autre part, j’ai remarqué que j’appréhende le jeu et la composition de manière différente avec chaque guitare. Donc, si je suis à court d’idées ou veux juste créer autre chose, je change d’instrument.


La deuxième raison est que j’aime les guitares ! Je trouve que c’est un bel objet, mystérieux, emblématique et, au pire des cas, décoratifs.

plaY
just
guitar!
plaY
just
guitar!
plaY
just
guitar!
ACCEUILAcceuil.htmlshapeimage_11_link_0
COURSCours.htmlshapeimage_12_link_0
CONDITIONSConditions.htmlshapeimage_13_link_0
BIOBIO.htmlshapeimage_14_link_0
MATERIELshapeimage_15_link_0
CONTACTContact.htmlshapeimage_16_link_0
LIENSLiens.htmlshapeimage_17_link_0

Cette guitare et le prix spécial décerné pour le « Prix du Meilleur Elève » que j’ai reçu à Tech Music School. C’est un modèle Benji Madden Signature et j’avoue que je ne savais pas du tout qui il était avant de recevoir cette guitare.

Music Man fabrique des instruments de très bonne qualité. La marque a été fondée par Léo Fender. J’utilise beaucoup cette guitare durant mes cours car elle est agréable, précise et assez légère, ce qui est toujours agréable durant les déplacements. Bon manche, bon son. Bref nickel

J’ai acheté cette guitare après avoir vu Joe Perry (Aerosmith) l’utiliser en concert. Elle a un look d’enfer, transparente, réagit aux ultraviolets et pèse une tonne ! Idéal pour les concerts, mais pas plus de deux morceaux si on veut éviter de se péter l’épaule.

Dans les années 80, un vibrato a fait fureur, le Floyd Rose. Plus précis et stable que les vibratos traditionnels, il a rapidement équipé les guitares des musiciens en vue comme par exemple Van Halen. Des marques comme Charvel et Jackson étaient alors très populaires. Cette BC Rich est tout à fait dans l’air du temps de l’époque : un Floyd Rose, un humbucking, une machine pour le rock et heavy.

En fait ma deuxième guitare, mais ma première vraie guitare. J’avais commencé avec une guitare classique, puis reçu cette Ibanez acoustique. C’est une bonne guitare, avec de bonnes finitions et un son qui résiste à l’épreuve du temps.

A leur début, Ibanez ne faisait que des copies de guitares américaines, principalement Gibson et Fender.

Cette copie de Telecaster est très fidèle à l’originale, sans bien-sûr la qualité du bois. C’est ma première guitare électrique, payée quasi rien. Les micros d’origines ont disparu au profit de deux Di Marzio. Bonne guitare, looks good !

Cette Gibson demi caisse m’a été vendue par mon professeur de guitare, Gabor Kristof. La date de fabrication n’est pas certaine car il y a une sorte de flou dans la numérotation de Gibson.

Cette guitare a le meilleur manche du monde !! Elle est légère, idéale, entre autre, pour le blues, et le jazz. Elle est dotée de deux micros humbucking qui, selon les informations de Gabor à l’époque, proviendraient d’une Les Paul 58. A vérifier, mais quoi qu’il en soit, une guitare unique.

Heritage est une marque qui a été fondée par les anciens de Gibson. Ils ont racheté l’usine historique de Kalamazoo, Michigan quand Gibson a déménagé à Nashville, Tenessee. Leurs modèles de départ étaient en gros des Gibson fidèles à l’esprit d’origine.

Cette guitare est donc une sorte de « Les Paul » à un détail près : le manche me va parfaitement, alors que je n’ai jamais vraiment trouvé une Gibson Les Paul qui me convenait.

C’est un modèle Gary Moore construit à très peu d’exemplaires et un bon hommage à un excellent guitariste. RIP Gary.

La strat est un instrument ultra polyvalent. Pour une jam, une session d’enregistrement, dans tous les styles, la strat a toujours une solution. J’ai acheté celle-ci à Los Angeles et je l’ai depuis trainée absolument partout. Elle est précise, solide et avec le temps, le manche s’est patiné à mon toucher. Love it !